Imprimer 

Pour une gestion plus transparente et plus efficace des dossiers judiciaires

 

Réduire d’abord puis éradiquer définitivement le phénomène de la détention préventive prolongée dans les prisons haïtiennes, c’est une tâche à laquelle s’attelle les acteurs judiciaires haïtiens depuis des années. Pour y parvenir, diverses stratégies sont mises en place dont le système  GICAJ. En effet, le système « Gestion informatisée des Cas Judiciaires (GICAJ) » accorde désormais aux juridictions la possibilité d’enregistrer et de conserver les informations relatives à leurs dossiers de manière informatisée. Cela permet aussi une meilleure gestion des dossiers et offre également aux gestionnaires et administrateurs des Cours et Tribunaux de travailler dans la célérité avec efficience et efficacité.

Présent au niveau de onze (11) des dix-huit (18) juridictions de Première Instance pour l’instant, le GICAJ est une initiative conjointe du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) et du Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP), avec le financement du projet Justice Sector Strengthening Program (JSSP).

Dans cette vidéo, les techniciens ayant travaillé sur le projet et des fonctionnaires judiciaires utilisant déjà le GICAJ dans leurs juridictions mettent en avant les différents avantages que ce système informatisé de gestion des cas judiciaires apporte à l’appareil judiciaire haïtien.  

Bon visionnement !

https://drive.google.com/file/d/1hr07-4A0fJUJLtm_IFV5RiFL18M9V6y9/view?usp=sharing