Imprimer 

-Tabarre/DCPJ/Visite/PM:
1.27-10-20-min
Le Premier Ministre, Monsieur Joseph Jouthe a visité le lundi 26 octobre 2020 la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ). Au cours de cette visite de courtoisie, il a encouragé la DCPJ à se concentrer sur les sources de financement des gangs armés, en rapport avec des allégations faisant croire que les gangs auraient été financés par des personnalités notoires ayant pignon sur rue. Il a aussi fait état d’investigations en cours sur les dénonciations relatives à l’implication de véhicules équipés de gyrophare et de plaque d’immatriculation service de l’Etat dans des cas de kidnapping perpétrés ces derniers jours.  (Source: Radio Vision 2000)

-Opération//Terminator/PNH:
2.27-10-20-min
L’opération Terminator I de la Police Nationale d’Haïti se poursuit selon le Porte-parole de l’institution, Monsieur Michel-Ange Louis Jeune. Lors de différentes opérations menées par les forces de l’ordre, plus de 1200 cartouches ont été saisies, plusieurs kilos de marijuana confisqués, 11 présumés bandits neutralisés et des armes de guerres ont aussi été récupérées, d’après le Commissaire Divisionnaire Louis-Jeune. (Source: Vant Bèf Info)

-Opération/PNH/MICT:
 6.09-10-20-min
Plusieurs individus ont été arrêtés, le lundi 26 octobre 2020, notamment à Turgeau et Pétion-Ville, en possession d'armes illégales, dont un fusil d'assaut, lors d’une opération de la Police Nationale d’Haïti. Des armes illégales ont été saisies, des automobilistes sans permis de conduire et sans papier ont également été interpellés dans la nuit du 24 au 25 octobre. L’information a été confirmée  par le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales (MICT) via son compte Twitter. (Source: Le Nouvelliste)

-Croix-des-Bouquets-Santo/Attaque armée:
4.27-10-20-min
Des individus armés non identifiés ont ouvert le feu, le lundi 26 octobre 2020, sur un magasin à Santo 17 appartenant à Anthony Bennett dit « Ti Tony ». Cinq (5) personnes en sont sorties blessées et des dégâts matériels ont été enregistrés lors de cette attaque armée. Ces hommes armés qui voulaient perpétrer un cambriolage ont ouvert le feu pour forcer le personnel à leur donner de l’argent. (Source: Le Nouvelliste)