Imprimer 

 -Cité-Soleil/Désarmement/Récupération/Armes à feu : La Commission Nationale de Désarmement, de Démantèlement et de Réinsertion (CNDDR) a récupéré huit (8) armes à feu à Cité Soleil le mardi 28 mai en cours. Parmi les armes récupérées, on peut identifier un Uzi, 1 T65, deux (2) fusils de calibre 12,  deux (2) pistolets, un Revolver et un fusil de guerre. C’est le présumé chef de gang Ti-Hougan ainsi connu qui a pris l’initiative de cette remise quoique n’étant pas présent à la cérémonie. Toutefois, il s’est fait représenter par le Pasteur Éliocé Myrtil. (Source : Loop Haïti)

-Saint-Marc/Grève/Greffiers : Après les deux journées de grève des 23 et 24 mai, les Greffiers du Tribunal de Première Instance et des Tribunaux de Paix de Saint-Marc entendent entamer une grève illimitée en vue de forcer le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Me. Jean Roudy Aly à respecter le protocole d’accord signé entre les Greffiers et le Ministère de la Justice. C’est ce qu’a annoncé le Vice-Président de l’Association des Greffiers du Bas-Artibonite, Monsieur Feronel Fils-Aimé, lors d’une conférence tenue dans ses bureaux le mardi 28 mai.  (Source : Le National)

-PNH/Bilan du mois de mai 2019 : Le Porte-parole adjoint de la Police Nationale d’Haïti, l’Inspecteur Garry Desrosiers a présenté le bilan des opérations menées par l’institution durant le mois de mai mais aussi un bilan du nombre de victimes recensées. Treize (13) bandits ont été neutralisés et trente (30) autres blessés au cours desdites opérations. Pour sa part, la Direction Départementale de l’Ouest (DDO) de la PNH a effectué cinq cent sept (507) interpellations. « Six (6 ) des personnes interpellées ont été transférées à la Direction Centrale de la Police Judiciaire, trois (3) ont été transférées à la prison civile de Port-au-Prince et quatre-cent soixante-douze (472) déférées au tribunal, quatre (4) décès et cinq (5) blessés au niveau de l’institution policière ont été dénombrés. Par ailleurs, huit (8) personnes ont été tuées par lapidation du 20 mars à date. De plus, poursuit-il, six (6) cadavres ont été découverts. « Vingt-deux (22) cas de viol dont quinze (15) sur des mineures ont été recensés. Une dizaine d’arrestations en lien avec ces cas de viols ont été effectuées ». Tel est le bilan dressé par la PNH. (Source : Le Nouvelliste)

-Port-au-Prince (Nazon)/Insécurité/Manifestation : Des riverains de Nazon ont gagné les rues le mardi 28 mai afin de demander aux autorités de prendre des mesures pour freiner l’insécurité. (Source : Le Nouvelliste)

-PNH/Mutations : Divers changements ont été effectués au sein de la Police Nationale d’Haïti. Ainsi, le Commissaire Clévens Cétoute a été promu Commissaire Principal de Croix-des-Bouquets. Il remplace à ce poste le Commissaire Ronald Pierre. Par ailleurs, le Commissaire Sem Calixte remplace au Commissariat de Léogâne Anthously Orélus. (Source : Le Nouvelliste)

-RN #1/Banditisme/Détournement de véhicules : Des hommes armés, qui seraient membres de la bande du chef de gang Arnel Joseph ont bloqué la circulation au niveau de Villard, une localité située entre L'Estère et Pont-Sondé. Ces bandits ont détourné un véhicule assurant le trajet Port-de-Paix/Port-au-Prince et l'ont conduit dans leur base après avoir dépouillé les passagers de leurs effets personnels. (Source : Le Nouvelliste)

- PNH/Genre/Augmentation du taux de femmes dans l’institution : Le taux de femmes intégrant la Police Nationale d’Haïti (PNH) augmente à chaque promotion, selon les données enregistrées jusqu’ici. Cependant, malgré une augmentation ponctuelle de 44 % entre octobre 2017 et avril 2019, le taux de policières est encore inférieur à 10% soit seulement 9,9 %, ce qui donne un total de 1 483 policières sur 14 911. (Source : Le Nouvelliste)

-Gonaïves/Repris de justice appréhendé : Bélony Mertil, présumé assassin accusé  d’avoir décapité sa copine Mergeline Erismat, a été de nouveau arrêté par la Police, selon les informations transmises par le Commissaire du Gouvernement des Gonaïves. Bélony Mertil, rappelons-le, s’était évadé en 2004 de la prison civile des Gonaïves à la faveur des turbulences politiques que le pays avait connues, notamment la ville des Gonaïves, au cours de cette période. Repris en 2008, il s’est échappé à nouveau.
Ainsi, le samedi 25 mai, il a été de nouveau arrêté, annonce le Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance des Gonaïves,  Me Sérard Gazius. (Source : Loop Haïti)

-Haïti/RDe/Migration/Déportation : Pour la période du 20 au 25 mai, mille cent soixante-cinq (165) ressortissants haïtiens, dits en situation irrégulière en République Dominicaine, ont été arrêtés puis déportés par les autorités dominicaines aux points frontaliers de Dajabon et Jimani. (Source : Vant Bèf Info)